Travail du dimanche : la reculade de la mairie de Thiers !

ACCUEIL / Actualités / Informations / Travail du dimanche : la reculade de la mairie de Thiers !

Travail du dimanche : la reculade de la mairie de Thiers !


La loi Macron de 2015 autorise les maires à accorder non plus 5 ouvertures dominicales dans les commerces mais 12, sous réserve, à partir du 6ème de l’avis conforme de la communauté de commune et après consultation des syndicats.

Si la première condition est toujours remplis, rare sont les mairies qui interrogent les organisations professionnelles.

Un retour sur les faits s’impose. Le 06 novembre 2017, le conseil municipal donnait pouvoir au maire de prendre un arrêté portant à 8 en 2018 le nombre d’ouvertures dominicales dans les commerces (5 en 2017).

Le 13 novembre suivant, le premier magistrat s’exécutait et signait sans sourciller la norme en question.

Bien mal lui en a pris. Car en effet, jamais une commune du département ne s’était sentie autorisée à accorder un aussi grand nombre de dimanches aux enseignes commerciales. Une telle décision, qui pouvait trouver des adeptes dans les élus d’autres villes, ne devait pas être maintenue en l’état. Et c’est à cela que s’attelait le syndicat CGT du commerce du Puy de Dôme.

Mais il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre et nos vaines protestations auprès du maire restèrent lettre morte. Il faudra l’appel à manifester devant l’hôtel de ville un jour de conseil municipal, un affichage en règle dans la commune et la saisine du tribunal administratif d’un référé suspension pour enfin être écouté.

La meilleure des récompenses, c’est le pathétique rétropédalage auquel s’est livré l’adjoint au commerce de la ville de Thiers devant le conseil municipal tentant d’expliquer cette reculade en évitant de passer pour un c…

Mais peu importe, une nouvelle délibération est intervenue le 11 décembre 2017 et limite le nombre d’ouvertures à 5 ! Certes, la victoire n’est pas totale, mais la reculade de la municipalité est bien réelle.

Les salarié-es du commerce à Thiers resteront 3 dimanches de plus avec leur famille, c’est quand même mieux que de tenir un tiroir caisse !

CP dimanche victoire Thiers

Top