Magazine échanges

ACCUEIL / Notre mag / Magazine échanges

échanges n°374, Janvier 2019 en version PDF


2018 restera une année mémorable !

L’année 2018 s’est terminée avec une colère inouïe sur toute la métropole, mais aussi dans les DOM TOM. Cette colère, qui n’est rien d’autre qu’un résultat d’un cumul de mécontentements liés au manque de pouvoir d’achat, au manque d’emploi ou encore aux bas salaires, d’une succession de dysfonctionnements liés au comportement des dirigeants politiques, d’un sentiment d’une justice sociale inéquitable, avait plongé notre pays dans un profond malaise qui n’épargne aucune catégorie sociale.

Et pourtant, les signaux d’alerte se sont déclenchés depuis très longtemps. À chaque fois que les ordonnances étaient proposées à l’assemblée nationale, la réaction de la CGT ne s’est pas fait attendre. Les journées d’action étaient nombreuses et le but était d’alerter, de sensibiliser et d’informer, non seulement les travailleurs, mais aussi toute la population.

Malheureusement, la population ne se sentait pas concernée. C’est d’ailleurs cette absence de réaction rapide qui a permis au gouvernement de mettre en marche la destruction de notre modèle social.

L’augmentation des prix du gasoil et de l’essence n’est qu’un élément dans toute la batterie mise en place par ce gouvernement. Le gasoil serait-il plus important que la suppression d’emplois, les licenciements qui battent le record, les retraités qui sont confrontés à une baisse très signifi cative de leurs revenus, les lycéens qui voient leur avenir scellé ?

Au même moment, les grands groupes n’éprouvent aucune inquiétude dans la mesure où le gouvernement leur a donné plus que ce qu’ils espéraient.

Pour les années 2017 et 2018, 40 milliards d’euros ont été donnés aux entreprises en guise du CICE (Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi). La population française est estimée à 67 millions de personnes. Ce montant représente 597 euros par personne pour les deux ans, soit 298 euros par personne et par an.

Ces éléments nous montrent que les propositions du gouvernement pour calmer la colère sociale, dont-il ne saurait imputer la responsabilité qu’à lui-même de par sa politique des riches, sont loin d’être suffi santes.

La CGT, par sa grande capacité de réfl exion et d’orientation, avait déjà formulé des propositions qui s’inscrivent dans un équilibre social plus juste. Parmi elles, on retrouve le SMIC à 1800 euros, ou encore le temps de travail hebdomadaire à 32h.

L’unité, la mobilisation et les luttes ont encore fait parler d’elles et restent des paramètres que tout le monde retiendra de l’année 2018.

Nous vous souhaitons à tous une excellente année 2019, remplie de nombreuses victoires !

Elhadji NIANG, secrétaire fédéral

télécharger le magazine

Décembre 2015, n°341

télécharger le magazine

Novembre 2015, n°340

Top