Un climat dictatorial plane sur le Carrefour Express d’Armentières (Nord)

ACCUEIL / actualité / Lutte / Un climat dictatorial plane sur le Carrefour Express d’Armentières (Nord)

Un climat dictatorial plane sur le Carrefour Express d’Armentières (Nord)


Le gérant de ce magasin y fait régner la terreur en abusant de son pouvoir. Certain.e.s salarié.e.s de ce magasin travaillent de 8h à 22h, au mépris des lois. Les licenciements sont également monnaie fréquente, pour des motifs fallacieux, alors que leur seul tort a été de refuser ses avances.

Mais lorsque ce dernier publie sur sa page Facebook des propos appelant à envoyer tou.te.s les syndiqué.e.s dans une chambre à gaz, en concluant « ha Hitler », il dépasse la ligne rouge.

La Fédération Commerce et Services ne peut pas rester silencieuse face à de tels agissements et de tels propos.

Comment peut-on oublier les morts innocents de cette triste période de notre histoire ?

Cet individu appelle clairement et simplement au crime !

Nous ne pouvons pas rester silencieux.ses face aux messages que cet individu a proférés. Tout appel à la haine raciale et au crime doit être puni.

Nous saluons la réactivité de l'union locale CGT d'Armentières qui, par plusieurs communiqués, a rappelé que notre pays, lors de la 2nde guerre mondiale, a payé un lourd tribut à cause de cette idéologie nazie. C’est pour ne pas revivre ce pan de l'histoire que nous ne pouvons laisser passer ou minimiser de tels propos ignominieux. Non, ce genre de propos n’est pas anodin, ni banal. Ils s’inscrivent dans une ambiance délétère où la misère avance à grand pas au bénéfice des ultras riches et où le FN trouve un terreau favorable à son expansion. Comme le rappelle le secrétaire général de l'union locale CGT, les militants de la CGT et autres organisations pacifistes et progressistes seront toujours là pour empêcher le retour de la « bête immonde ».

Pour dénoncer les propos de cet individu et soutenir les salarié.e.s de cet établissement, l'union locale CGT prévoit une action devant le magasin Carrefour Express d'Armentières le 29 novembre prochain à 9h.

Nous appelons tou.te.s les syndiqué.e.s de la région à venir soutenir cette action, car les idées de l’extrême droite qui rongent le France doivent être combattues par tou.te.s les syndiqué.e.s de notre organisation.

La Fédération sera bien évidemment présente à cette action, aux cotés des salarié.e.s, des unions locales et départementales.

CP Carrefour Express.pdf

Top