Communiqué de presse Carrefour Hypermarchés

ACCUEIL / Actualités / Informations / Communiqué de presse Carrefour Hypermarchés

Communiqué de presse Carrefour Hypermarchés


La direction Carrefour a réuni pour la seconde fois les organisations syndicales en vue de « négocier » un accord de Rupture Conventionnelle Collective.

La CGT qui se refuse à revendiquer quoique ce soit dans la construction de cet accord qu’elle ne signera pas fait une nouvelle fois le constat de l’opacité qui entoure la conclusion de celui-ci.

La direction s’est bornée à confirmer que l’ensemble des salariés étaient potentiellement concerné par les dispositions de cet accord à durée pour l’instant déterminé qui intègre tout la fois la « Rupture conventionnelle » et le « Congé de Fin de Carrière ».

La CGT dénonce une nouvelle fois à la volonté d’une direction pressée de se débarrasser d’un nombre de postes largement supérieur aux 1229 annoncés lors du dernier CCE (dont 177 travailleurs handicapés) , puisque plusieurs organisations syndicales estiment désormais le nombre de postes impactés à plus de 4000 d’ici la fin de durée de validité de l’accord.

La CGT fait également le constat d’un manque total d’anticipation de la part de la Direction Nationale en matière d’appréhension des Risques Psycho-sociaux que ces restructurations enchainées ne manqueront pas de créer au sein des collectifs de travail tant pour ceux qui quitteront l’entreprise que pour ceux qui vont y rester en sous-effectif accru, dans des conditions de travail déjà fortement dégradées !

La CGT a rappelé à la Direction que la situation prétendument dégradée des hypermarchés mise en avant pour justifier toutes ces restructurations n’a pas empêché l’enseigne d’engranger un bénéfice de plus de 700 millions d’euros et de distribuer un dividende de près de 400 millions d’euros à ses actionnaires lors du tout dernier exercice grâce au travail fourni par les salariés du groupe.

La CGT exige une autre répartition des richesses qui permettrait tout à la fois de préserver l’emploi et de bâtir un véritable socle social pour les salariés Carrefour.

CP Carrefour.pdf

Top